Affiche Panthéon de la lose

Les poteaux carrés, Kostadinov, le pénalty sur Nilmar ou encore la Remontada ; de 1956 à aujourd’hui, l’affiche du Panthéon de la Lose rend hommage aux 64 défaites qui ont forgé l’histoire du football français. 

39,50€

Au sommet de son art dans les années 90, avant de connaître une nouvelle période faste entre 2018 et 2020 dont la FFL se serait bien passée, notre football a toujours su trouver le chemin de la victoire.
Mais dans le football, aucune histoire ne s’écrit sans quelques douces lignes de défaites. Dans cet exercice, le football français n’est pas en reste.
Les finales européennes perdues par Reims ou Saint-Etienne, les humiliations du PSG ou de l’OM, en passant par le pénalty non sifflé sur Nilmar : le Panthéon de la Lose retrace ces défaites historiques qui ont faconné l’histoire de notre football. Mais les grands clubs ne sont pas les seuls mis à l’honneur. Saviez-vous que Caen avait pris la porte lors de son unique participation européenne à cause d’un arbitre saoul, ou que le Stade Lavallois avait subi une remontée de 3 buts ponctuée d’un CSC, avant de voir une panne de diffusion occulter la seule élimination de son histoire? Le Panthéon de la Lose redonne à ces défaites oubliées la place qu’elles méritent.
Caractéristiques
Création : 
Panthéon de la lose
Format : 
40x60 cm
Produit / Support : 
Affiche
Matière : 
Papier mat supérieur
Grammage : 
180 g/m²
Partenaire : 
Fédération française de la lose
Sport : 
Football

AFFFFL00360

À propos de l'artiste

Édouard Beitz est un graphiste nantais. Nantes, la ville qui lui a donné la passion du foot: grandir avec des Loko, Ouedec, Pédros… avouez qu'on ne fait pas mieux pour créer une passion. Adepte du flat design, il propose une offre d'affiches qui revisite l'histoire textile des clubs français.

Dans la même catégorie